TDAH dans la salle de classe

Pour obtenir des informations détaillées sur le TDAH à l’école et les accommodements scolaires concernant le TDAH, veuillez visiter:
www.caddac.ca (site en anglais uniquement)

Ressources orientées vers l’éducation

Pour les liens vers des informations spécifiques, veuillez consulter la liste au bas de la page.

Qu’est-ce qu’est le TDAH?

Le trouble du déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH) est un diagnostic qui est classé selon le Manuel diagnostique et statistique – 5e édition (DSM-5). Pour diagnostiquer le TDAH, nous nous attardons à trois symptômes: l’inattention, l’hyperactivité et l’impulsivité. Ces symptômes doivent être à un niveau qui provoque un empêchement dans la vie quotidienne de l’enfant, l’adolescent ou l’adulte pour que le diagnostic soit posé. La présence de ces trois symptômes détermine le type de diagnostic du TDAH. Les enfants et les adultes qui ont des symptômes hyperactifs et impulsifs sont appelés TDAH, principalement sous-type hyperactif-impulsif; ceux qui présentent principalement de l’inattention sont désignés comme TDAH, sous-type inattention prédominante (souvent dénommée ADD) et ceux qui ont tous les trois symptômes sont appelés TDAH, sous-type mixte.

Le trouble du déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH) est le plus commun des troubles psychiatriques diagnostiqués chez les enfants. Il touche 5-9% des enfants d’âge scolaire. Environ 8-10% des hommes et 3-4% des femmes de moins de 18 ans sont atteints du TDAH. Dans 80% des adolescents, les symptômes continueront à être suffisamment graves pour bénéficier d’un diagnostic et dans plus de 50% des adultes, les symptômes de base continueront à provoquer des empêchements quotidiens. Bien qu’il existe quelques différences dans les symptômes et l’apparition de ces troubles entre les hommes et les femmes, l’impact du TDAH sur les patients et leurs familles est assez uniforme.

Le TDAH n’est pas causé par ou est le résultat de facteurs externes tels que l’insuffisance ou de «mauvaises» responsabilités parentales, les facteurs socio-économiques, ou d’être paresseux, défiant ou un manque de motivation par les enfants. Il n’est pas causé par une «mauvaise» alimentation, un manque d’exercice ou trop de temps passé devant la télévision. Comme toute autre problématique mentale ou physique, le TDAH peut être aggravé par l’un de ces éléments, mais elles n’en sont pas les causes.

Les symptômes et sous-types du TDAH et des troubles associés changent de façon spectaculaire à travers le cycle de vie. L’hyperactivité et l’impulsivité peuvent diminuer plus les patients vieillissent, mais les exigences pour prêter attention et leurs autres capacités de réfléchir peuvent augmenter. Pour cette raison, le sous-type inattention prédominante du TDAH n’ont peut-être pas été diagnostiqués durant leur enfance, parce que les symptômes ne sont pas aussi faciles à repérer que dans les autres sous-types, mais peuvent devenir plus évidents durant l’adolescence ou l’âge adulte. Beaucoup de ces patients sont des femmes, ce qui suggère que le taux de prévalence peut être plus élevé chez les femmes pendant l’enfance que nous avons précédemment reconnu.

Les élèves atteints du TDAH peuvent être un défi pour leurs enseignants à comprendre, et comme il peut y avoir une grande variété de symptômes, il est impossible d’utiliser un ou plusieurs profils, même pour ces enfants. Le TDAH chez les étudiants est plus facilement reconnu comme étant un garçon hyperactif qui est facilement distrait et a de l’impossibilité pour achever son travail, mais est souvent mal perçu lorsqu’il s’agit d’une fille tranquille au fond de la classe qui est anxieuse et obsessionnelle dans son travail scolaire. Ces deux enfants sont peut-être atteints du TDAH, mais qui se présente tout à fait différemment et serait diagnostiqué par de différents sous-types.

Le TDAH est effectivement un problème avec la régularisation de l’attention, non seulement un problème de l’inattention. L’élève atteint du TDAH peut également être plus concentré que la normale, en particulier quand il participe à quelque chose qui les intéresse. Ils ne parviennent pas à recentrer leur attention de cette activité à une autre, même s’ils savent qu’ils le devraient. L’inattention de l’étudiant peut également fluctuée fréquemment tout au long de la journée ou de jour en jour. Ils peuvent être en mesure de se concentrer sur leurs mathématiques un jour et ne pas être en mesure d’être productif toute la journée du lendemain. Ces étudiants sont souvent les seuls qui sont punis pour leur succès. On les a vus prêter attention et obtenir de bons résultats hier, donc ils doivent «juste être paresseux et ne pas faire d’efforts» aujourd’hui.

Les élèves atteints du TDAH ont souvent des troubles d’apprentissage et d’autres conditions maladives telles comme l’anxiété, la dépression ou d’autres troubles neurologiques et des troubles de santé mentale. Pour une évaluation complète, un examen physique complet devrait être fait, une évaluation psycho-éducative devrait avoir lieu et une évaluation approfondie pour le TDAH par un médecin doit toujours être effectuée. Les résultats de ces tests devront contenir des recommandations détaillées pour qu’un profil d’enseignement précis et complet puisse être créé. Certaines des principales difficultés des étudiants atteints du TDAH qu’on retrouve en la salle de classe sont reliés au trouble de traitement auditif central (trouble CAP), au trouble graphomoteur, au trouble du savoir-faire exécutif, à un retardement dans la vitesse de traitement et une réduction de la reproduction par l’écriture. Étant donné que toutes ces conditions sont des troubles d’apprentissage distincts, une indication quelconque de ces troubles justifient certainement un complément d’enquête par l’entremise du trouble CAP et de tests psychopédagogiques.

Information pour enseignants: http://www.caddac.ca/cms/page.php?50
Présentation en classe: http://www.caddac.ca/cms/page.php?43
Accommodements en classe: http://www.caddac.ca/cms/page.php?66
Liste d’accommodements (brève) : http://www.caddac.ca/cms/page.php?57
TDAH chez les filles: http://www.caddac.ca/cms/page.php?40
Drapeaux rouges pour le TDAH : http://www.caddac.ca/cms/page.php?142
Vidéo sur le TDAH: http://www.caddac.ca/cms/page.php?112
Fonctions du savoir-faire exécutif: http://www.caddac.ca/cms/page.php?69
Exemplaire IEP : http://www.caddac.ca/cms/CADDAC_pdf/SampleIEPforKryWithin.pdf
Trouble CAP : http://caddac.ca/cms/page.php?166
Lettre aux professeurs des étudiants : http://caddac.ca/cms/page.php?49