Résumé CADDRA de la recherche sur le TDAH, Numéro 5, mars 2022

     CADDRA s’entretient avec Sarojini Sengupta, Ph. D.

 

Sarojini Sengupta est la cofondatrice de l’AIMH (Artificial Intelligence for Mental Health).

La Dre Sengupta est impliquée activement dans la recherche cliniquement pertinente, se concentrant sur l’étiologie complexe du TDAH et de la schizophrénie. Ses travaux se concentrent notamment sur la compréhension du rôle des facteurs génétiques et environnementaux, et leur croisement avec l’étiologie et les résultats thérapeutiques de ces troubles neurodéveloppementaux. Combinant son expertise sur le sujet avec de nouvelles méthodes avant-gardistes d’IA, elle est déterminée à aider à faire en sorte que la médecine de précision devienne une réalité dans le traitement multimodal de troubles psychiatriques, débutant (mais ne s’y limitant pas) avec le TDAH.

Cliquez ici pour lire l’entrevue complète

Cliquez ici pour voir la vidéo de l’entrevue


Résumé CADDRA de la recherche sur le TDAH et sondage:  Numéro 2, Juin 2021 

CADDRA in conversation with Brandy Callahan, Ph.D.       La CADDRA rencontre Brandy Callahan, Ph.D.

Brandy Callahan est Université de Calgary Professeure agrégée, Neuropsychologie de niveau II CRC

Hotchkiss Brain Institute – Membre à part entière

Les recherches du Dr Callahan visent à améliorer le diagnostic précoce de la démence chez les personnes âgées. Elle s’intéresse particulièrement à la meilleure façon de reconnaître les premiers signes de maladie neurodégénérative chez les personnes qui présentent des présentations cliniques complexes, y compris des troubles médicaux, neurologiques ou psychiatriques comorbides qui peuvent imiter ou augmenter le risque de démence (en particulier, le TDAH plus tard dans la vie).

Cliquez ici pour lire l’interview complète


Résumé CADDRA de la recherche sur le TDAH :  Numéro 1, mars 2021

CADDRA in conversation with Penny Corkum, Ph.D.     La CADDRA rencontre Penny Corkum, Ph. D.


Penny Corkum est une psychologue ayant une formation pédopsychologie clinique et scolaire. Elle enseigne au Département de psychologie et de Neurosciences au Dalhousie University à Halifax et également en psychiatrie, en plus d’être sur l’équipe scientifique au IWK Health Centre.

La Dre Corkum décrit comment son grand intérêt et sa priorité à travailler avec les enfants atteints de troubles neurodéveloppementaux ont façonner ses recherches et sa vie professionnelle. Elle présente ses fonctions variées incluant l’administration d’une clinique, la réalisation de recherches, l’enseignement et la formation.

Cliquez ici pour la vidéo de l’entrevue